Un drone c’est quoi ? 

A l’origine, le drone est un appareil utilisé à des fins militaires.

Cet objet volant, roulant ou flottant est piloté à distance ou en vol automatisé. Pour ce qui est des aéronefs on distingue 2 grands types : les multi-rotors (à 3, 4, 6, … hélices) et les voilures fixes (avions ou ailes volantes).

En France, le drone n’est pas uniquement à usage militaire. C’est aussi un appareil civil utilisé pour des prises de vues et de la publicité aériennes par exemple.

Quels sont les avantages d’une production de photo et de vidéos aériennes par drone ?

Les drones vous permettent d’obtenir des photos, des vidéos aériennes inattendues, de faire de l’inspection d’ouvrage ou des études aériennes.

Avec des capacités de vol stationnaire, le drone est la solution idéale pour acquérir des clichés ou des vidéos aériennes en embarquant du matériel de photo ou de vidéo professionnelle.

Avec une grande liberté d’évolution jusqu'à 150 mètres d’altitude, les drones peuvent atteindre des points de vue inaccessibles aux outils traditionnels.
De quoi mettre en valeur vos plus belles images !

Quel délai faut-il prévoir pour une intervention d’un drone ?

Lorsque nous recevons votre demande, nous commençons par une étude réglementaire sur le lieu de tournage. Nous élaborons alors les dossiers afin d’obtenir les autorisations de vol et de tournage.

Le délai de réalisation du tournage est alors soumis au délai de l’obtention des autorisations (1 semaine environ).

Comment fonctionne un tournage ?

Le télé-pilote, breveté DGAC, se rend sur le lieu de tournage et met en place les dispositifs de sécurité sur le périmètre. Il effectue, en quelques minutes, toutes les vérifications de sécurité avant de commencer le tournage.

Nous demandons à nos clients de restent à proximité du télé-pilote afin de s’assurer que les images et les plans saisis soient bien ceux qu’ils souhaitent.

Quelles garanties m'apporte un professionnel ?

  • Du matériel de pointe homologué par la Direction Générale de l'Aviation Civile,

  • des compétences humaines - tous les télé-pilotes ont leur brevet théorique de pilote ULM,

  • la mise en œuvre de strictes procédures de sécurité - matérialisées par l'attestation de dépôt de MAP délivrée par la DGAC,

  • les autorisations de survol du territoire,

  • une couverture en Responsabilité Civile Professionnelle.

Pourquoi dois-je signer ou faire signer une autorisation de prises de vue ?

Les biens et les personnes sont protégés par le droit à l'image. Nul ne peut utiliser leur image sans leur permission, sous peine de sanctions (un an d’emprisonnement et 45 000 € d’amende selon l’article 226-1 du code pénal, sans compter d'éventuels dommages et intérêts).

J'ai un drone, j'envisage d'y fixer un appareil photo. Pourquoi payer un professionnel ?

Parce que justement, c'est un professionnel ! Qualité du matériel et compétence du télé-pilote font toute la différence. Et seul un professionnel a toutes les autorisations pour effectuer les prises de vues destinées à une diffusion hors du cadre privé.
Parce que, si vous prenez vous-même des photos ou vidéos, vous ne pourrez pas les diffuser publiquement, même sur les réseaux sociaux ou votre propre site web (sans parler des sites tiers : annonceurs, etc…).

Existe-t-il une réglementation à respecter ?

L’utilisation en extérieur d’engins volants, même de petite taille et non habités, est considérée comme une activité aérienne et relève donc de la règlementation applicable à l’aviation civile. Les activités de prise de vues et publicité aériennes par drone doivent donc s’effectuer dans le respect de la réglementation de la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC).
Retrouvez toutes les informations sur la réglementation des drones sur notre page Réglementation.

C'est quoi un MAP ?

Le Manuel d'Activité Particulières est un document qui définit la politique d'exploitation de l'entreprise :

  • Fonctions et responsabilités de chaque personne de l'entreprise,

  • activités particulières visées (photographies, banderoles publicitaires, traitements phytosanitaires...),

  • moyens techniques utilisés,

  • procédures à suivre pour chaque mission.

Ce manuel est déposé à la Direction Générale de l'Aviation Civile, qui le contrôle et délivre une attestation de dépôt.
Ce MAP engage la responsabilité de l'entreprise, qui ne peut exercer que dans le cadre défini. A chaque changement (nouveau télé-pilote, nouvelle activité, nouveau matériel), le MAP devra être mis à jour.